jeudi 4 juin 2009

VERY BAD TRIP **** (en avant-première)



Titre original : The hangover
Sortie : 24 juin 2009
De : Todd Phillips
Avec : Bradley Cooper, Ed Helms, Zach Galifianakis, Justin Bartha, Heather Graham...

Quatre amis partent en virée à Las Vegas pour fêter l'enterrement de vie de garçon de l'un d'eux. Mais le lendemain de la fête, le futur marié a disparu et les trois autres ne se souviennent plus de rien. Ils partent alors à la recherche de leur meilleur ami et tentent de reconstituer les évènements de la veille.

A première vue, Hangover (ou gueule de bois en français) ne promettait pas, d'être plus qu'une divertissante comédie aussi vite vue qu'oubliée. Une sorte de mauvais remake de Very bad things. Mais c'était sans compter, la présence derrière la caméra de Todd Phillips. Habitué des films de potes, il est en terrain conquis, maîtrisant parfaitement les ficelles humoristiques du style potache de ce genre de films. Phillips affiche d'emblée sa marque de fabrique en 2000 avec Road Trip qui suivait déjà les aventures d'un groupe de copains parti en vadrouille. Suivront Retour à la fac et Starsky et Hutch (peut-être un peu trop parodique pour être pleinement réussi). Si Very bad trip reste dans la lignée du reste de son travail, il marque un tournant dans l'oeuvre de Phillips. En effet, l'humour y est plus adulte. Fini les ados obsédés et bonjour aux hommes mariés ou sur le point de l'être. Le réalisateur s'est si éloigné des teenagers que le film va parfois très loin, trop loin pour des spectateurs âgées de moins de 12 ans. Mais ce bémol sera le seul fait au film car d'une durée d'une heure trente, on en passe une heure à pleurer de rire. Ce patchwork de scènes délirantes est juste hilarant. Et ce grâce à des acteurs quasi inconnus du grand public mais dignes des plus grands humoristes américains. Si Bradley Cooper joue facilement le beau gosse sûr de lui toujours prêt pour la moindre bêtise, on lui préférera Ed Helms, le coincé à lunettes pour lequel ce week-end se révèlera une libération mais surtout Zach Galifianakis, l'adulte immature. L'acteur naviguait jusque là entre seconds rôles et séries éphémères, parions que Very bad trip le fera rentrer dans la cour des comiques les plus populaires. Sans lui, le film n'aurait certainement pas la même saveur. Ne ratez pas ce film hilarant qui voit un quatuor de potes essayer de recoller les morceaux d'une nuit. Reste une mystérieuse poule d'origine inconnue. Mais comme on dit : what happens in Vegas stays in Vegas!

Plus d'infos sur ce film

2 commentaires:

laternamagika a dit…

aaah, voilà qui est prometteur donc ;)

Road Trip, c'est pas terrible faut avouer, mais ca à balisé un peu mes années lycées et on en avait bien rigolé. Retour à la fac jaime beaucoup et Starsky et Hutch... bon je suis fan de Ben Stiller, ca me rend aveugle...

Celà dit, je suis toujours pas aller voir La Nuit au musée 2 !

a la revoyure :)

Justine a dit…

Parfait comme commentaire ! On s'attendait un à un humour bien lourd mais au final les situations dnas lesquelles se retrouvent nos 3 compères sont parfaites ! Merci pour l'avant première ! Et la poule ?!