dimanche 24 mai 2009

CANNES 2009 : palmarès


Après que le jury ait pendant deux semaines visionner tous les films en compétition, il a enfin rendu son palmarès. Sans plus attendre, les heureux lauréats.

(Retrouvez les infos sur les films récompensés dans la chronique SPECIAL CANNES)

PALME D'OR DU COURT-METRAGE
Arena de Joao Salaviza (réalisateur de 25 ans dont c'est le deuxième court-métrage)
>Un jeune homme assigné à résidence tue le temps en faisant des tatouages.

CAMERA D'OR
Samson et Delilah de Warwick Thornton (réalisateur australien déjà auteur de 4 courts-métrages)
> Deux adolescents vivent dans une communauté aborigène mais leur vie routinière les incitent à en partir. Une fois en dehors de la communauté, ils tombent amoureux. Leur amour semblant être leur bouclier contre le monde cruel.
Et mention spéciale à Ajami de Scandar Copti et Yaron Shari

PRIX DU JURY
Fish Tank de Andrea Arnold
Thirst, ceci est mon sang de Park Chan-Wook

PRIX DU SCENARIO
Feng Mei pour Nuits d'ivresse printanière de Lou Ye

PRIX DE LA MISE EN SCENE
Brillante Mendoza pour Kinatay

PRIX D'INTERPRETATION FEMININE
Charlotte Gainsbourg pour Antichrist

PRIX D'INTERPRETATION MASCULINE
Christoph Waltz pour Inglorious Basterds

PRIX EXCEPTIONNEL
Alain Resnais pour l'ensemble de sa carrière

GRAND PRIX
Un prophète de Jacques Audiard

PALME D'OR
Le ruban blanc de Michael Haneke

2 commentaires:

laternamagika a dit…

Map of the sounds of Tokyo est le moins bon film de cette sélection...

Je t'invite à lire ce que j'en ai dit (et sur les autres films aussi ;)) sur mon blog :)

++
Benoît

Maître Po, devin a dit…

Maps of the sounds of Tokyo vient d'être présenté en avant-première au Festival du Cinéma de Paris, en présence de Rinko Kikuchi et d'Isabelle Coixet. Bien qu'il ait été hué à Cannes, j'ai bien aimé. Une histoire d'amour, Tokyo (que j'adore), Rinko Kikuchi, une musique kitschissime... moi, ça me va très bien.